ATELIERS SOUTIEN À LA PARENTALITÉ

POUR LES PARENTS D’ENFANTS DE 0 À 6 ANS

 

Programme de 8 à 10 rencontres de groupe de 2h, inspiré d'un programme canadien le YAPP : Y'a personne de parfait!

Ce programme de développement des compétences parentales vise, à la lumière d’explications scientifiques et concrètes issues des neurosciences, des théories du développement de l’enfant et de la discipline positive à :

  • Renforcer les compétences parentales et développer de nouvelles stratégies éducatives
  • Développer leurs connaissances sur le développement, les comportements et les besoins de l’enfant
  • Accroître l’estime personnelle et la confiance des parents
  • Aider les parents à développer des réseaux d’entraide et à prendre contact avec les ressources de leur milieu

L’approche est axée sur la résolution de problèmes dans le but d’accroître l’autonomie d’action des participants. Chaque rencontre de deux heures, l’apprentissage par l’expérience valorise le vécu et les connaissances des parents.

Vous aimeriez participer ou offrir le programme dans votre structure: contactez moi

 

 

CE SONT ENCORE CEUX QUI ONT PARTICIPÉ QUI EN PARLENT LE MIEUX…

Qu’avez-vous le plus apprécié ?

J’ai bien aimé le fait de faire partie d’un petit groupe. Je trouve que c’est plus propice aux confidences, aux interactions et à la participation individuelle. J’ai apprécié le fait qu’il y ait des parents des deux sexes, cela nous a permis d’avoir une vision différente des situations proposées. J’ai aimé les lectures proposées, les retours sur les exercices/ les devoirs. J’ai aimé le fait que toi aussi, tu aies partagé de ton expérience personnelle. Je suis de celles qui apprécient la participation de l’animateur au groupe, tout en restant le leader des réunions. J’ai aimé les activités que tu nous as proposées : faire connaissance (briser la glace avec les autres membres du groupe, c’est primordial lors du premier cours), un adulte se met à genou ; l’autre sur une chaise, les pistes de réflexions (ce que j’aime chez moi…), se situer avec la phrase qui nous représente le mieux, faire circuler une carte pour chacun des membres du groupe. J’ai aimé l’esprit décontracté aussi. Je crois que c’est important de ne pas trop se « sentir » sur les bancs d’Université. 

Avec quoi repartez-vous ? 

J’ai l’impression que cet atelier m’a permis de cheminer en tant qu’individu. Beaucoup de moment de questionnement, d’introspection sur mon rôle parental et la valorisation de celui-ci. J’ai l’impression que les ateliers ont changé ma perception des émotions et de leur gestion.

Un témoignage ? 

Tu es une excellente animatrice, très à l’écoute des participants. Le contenu comme le contenant est hyper intéressant ! Les ateliers sont des moments privilégiés pour se retrouver, soi-même en tant que parent et adulte, et de tisser des liens avec d’autres parents qui offrent leur soutien et leur expérience. (briser l’isolement, proposer des ressources). Tu as su mener les ateliers avec humour et respect. Tu as une grande disponibilité/présence/écoute…

Stephanie, maman petit garçon de 19 mois

Qu’avez-vous le plus apprécié ? 

Ce que j'ai le plus apprécié c'est les échanges, sentir qu'on n’est pas les seuls à vivre ces choses et pouvoir partager, parler de ses expériences, etc. J'ai aussi vraiment apprécié ton écoute active, ta voix toute douce et ta sagesse.  

Avec quoi repartez-vous ? 

Je repars avec plein de concepts et deux livres qui me serviront de bible pour les prochaines années. Je repars avec plus de confiance en mes compétences maternelles. J'ai beaucoup réfléchi au pourquoi des choses. Je sais maintenant que si certaines choses sont si irritantes pour moi c'est qu'elles viennent jouer dans mes valeurs et que c'est ces valeurs qui sont à la base de l'éducation que je veux offrir à mon fils.  Je repars aussi en me sentant moins coupable de penser à moi, je comprends qu'en prenant soin de moi et de mon couple, je prends par le fait même soin de lui. Je n'oublierai jamais que dire non aux autres c'est me dire oui à moi. 

Je retiens surtout l'histoire des neurones miroirs, que derrière un comportement se cache toujours une émotion et sous cette émotion un besoin, que le développement physiologique des enfants les limite souvent et ce n'est pas juste de la mauvaise volonté (ex. ils ne peuvent pas partager très jeunes), qu'il faut choisir nos batailles, être cohérent et constant, que tant que quelque chose fonctionne pour nous on a pas besoin de le changer, qu'il faut juste se taire quand une crise commence et être ni content ni fâché, etc. Je venais à ces ateliers avec l'idée d'apprendre à gérer des crises mais j'ai vite compris qu'il n'y avait pas de recette miracle et que c'était beaucoup plus complexe que ça. Je repars par contre avec plein d'outils qui je l'espère feront une différence au quotidien.

Un témoignage ?

 Merci beaucoup pour ces beaux ateliers Déborah, j'ai sincèrement beaucoup apprécié. Je ne sais pas si c'est juste un hasard mais depuis une semaine mon fils est un ange et ça va mieux que jamais...

Claudia, maman petit garçon de 20 mois